e-mail
aceBook

  Ce qu'il faut savoir
  La guitare classique
  La guitare électrique
  Les accessoires
  Les outils du guitariste
Réglages et entretien 1
  Réglages et entretien 2
  Réglages et entretien 3
   
  Pour bien débuter
  Bien tenir la guitare
  L'accordage standard
  Lire la tablature
  Les effets de jeu
  Attaquer les cordes
  Connaître le manche
  Le capodastre
  Construction accords
  Les accords Majeurs
  Les accords mineurs
  Les accords de 7ème
Majeur 7° et mineur 7°
  Construction des barrés
  1000 Accords
  Glossaire
   
 
Retour à l'accueil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

 

 

 

 

Cette section est fortement inspirée du Ibanez Instruction Manual .

 

Vous y trouverez

 

1)- Le montage des cordes

 

2)- L'entretien des cordes

 

3)- Le réglage du manche

 

D'une manière générale, tous les réglages d'une guitare doivent être réalisés au moment du changement des cordes.

Dans la totalité de ce chapitre, les réglages proposés sont applicables aux guitares électriques modernes classiques, type SuperStrat, disposant de vibrato flottant, de sillet bloque cordes et de tige de réglage de manche.

La polyvalence de ces instruments, leur prix attractif et leur accastillage fourni les rendent généralement complexes à régler, bien qu'elles soient majoritairement répandues.

 

 

1)- Montage des cordes

Le changement des cordes devient nécessaire lorsque :

  • les cordes ont perdu de leur brillance (l'oxyde sur le métal renforce ce phénomène),
  • elles ne "tiennent plus l'accord" et ont tendance à se détendre ou se désaccorder facilement,
  • essentiellement en fonction de leur utilisation, bien que tous les trois mois, même sans utilisation, des cordes éprouvent le besoin d'être changées.

Pour une guitare électrique, les tirants standards sont
:

Modèles mi si sol la mi
Super Light .009 .011 .016 .024 .032 .042
Super Light Top .009 .011 .016 .026 .036 .046
Regular Light .010 .013 .018 .026 .036 .046

Les outils nécessaires pour cette intervention basique sont:

  • une pince coupante,
  • une clé Allen pour débloquer les cordes du pontet de serrage et du bloque corde en haut du manche (généralement, il s'agit de la même clé Allen 3mm),
  • d'un tournevis cruciforme de petit format pour éventuellement revisser les mécaniques,

Cette opération ne nécessite pas de "décorder" complètement la guitare. Au contraire, démonter les cordes une à une permet de conserver le manche dans un état de tension proche de son état définitif.

Enlever toutes les cordes d'un coup peut au contraire favoriser le relâchement du manche, qu'il faudra par la suite régler à nouveau pour éviter de "friser" et retrouver le confort de jeu.

La première des choses à réaliser est de dévisser les vis de serrage du bloque corde en haut du manche.



Puis, démonter la corde à changer au niveau du pontet sur le vibrato.

Il s'agit ensuite de sectionner à la pince coupante la boule de blocage rencontrée sur la quasi-totalité des cordes distribuées en France. Cependant, certaines cordes existent aussi pour les vibratos de type Floyd Rose, avec un taquet de serrage au lieu de la boule ou des "bullets".


N'hésitez pas, pour les cordes filées (Mi grave, La et Ré) de couper la corde à l'endroit de raccordement de la boule, généralement plus épais que la corde elle-même. Ainsi, la partie plus solide permettra un serrage plus performant. Bien centrer le "carré" de métal pour enserrer la plus longue partie de code dans le pontet.

La mise en place d'une corde est une opération critique dans la tenue de l'accord. L'enroulement, le nombre de spires, le blocage de la corde "dessus/dessous" sont autant d'éléments favorisant la tenue de l'accord.

Avant de passer la corde dans le trou de la mécanique, profiter du fait que la mécanique soit libérée de la corde pour la revisser (doucement) à la tête du manche, soit par l'intermédiaire de la vis de fixation sur le revers de la tête du manche, soit par le biais de l'écrou (10 mm) sur le dessus de la tête.


Serrer (pas trop) l'action de la mécanique à bain d'huile sur la tête de la mécanique.



Passer la corde dans le trou central de la mécanique, puis la tendre sans forcer "à la main" et la couper en laissant dépasser 5 à 7 centimètres (plutôt 5 cm pour les 3 cordes graves et 7 cm pour les cordes aiguës). Puis retirer la corde afin de ne laisser dépasser du trou que 5mm, le reste servira à être enroulé

Une autre manière d'enrouler la corde consiste à différencier le premier tours de mécanique des autres : le premier tour doit passer "par-dessus" la corde tendue, les autres tours (de 3 à 5, ça suffit) passent "par-dessous" la corde tendue, et ainsi, la corde est prise en étau entre les deux tours, au fur et à mesure que s'accroît la tension


2)- Entretien des cordes

Les outils nécessaires pour ce nettoyage :

  • un chiffon de coton sec et souple,
  • le jus d'un demi-citron,
  • un anti-oxydant de type GHS Fast-FRET.
L'entretien des cordes permet de les faire perdurer... Des produits spécifiques comme le GHS Fast-FRET permettent de ralentir les effets néfastes de l'oxydation. Cependant, les composantes graisseuses de ce produit constituent un réel danger envers le vernis du bois, et par conséquent peuvent entraîner, à la longue, un "déchaussement" des frettes. Il faut donc changer les cordes souvent, éventuellement les détendre et les faire claquer sur le manche afin d'éliminer l'oxyde de surface, et les frotter avec un chiffon sec légèrement imbibé d'alcool ou du jus d'un demi citron (ce qui éliminera l'oxyde, mais ne protègera pas réellement les cordes).


3)- Réglage du manche

Les outils nécessaires pour ce réglage :

  • une clé Allen (5mm) ou la clé à pipe spéciale (pour la marque Ibanez, 8,5 mm),
  • un petit tournevis cruciforme,
  • la clé de serrage du bloque corde.

    La courbure du manche a une incidence sur le confort de jeu. Un manche idéalement plat suit la rectitude de la corde tendue. Un manche trop concave ou trop convexe entraîne un effet de "buzz" au niveau des cordes... ça "frise" ! Il faut donc agir sur l'action de la vis située en tête de manche pour régler cette courbure.

Commencer d'abord par dévisser la plaque de cache de la tête (3 petites vis), puis les vis du bloque cordes et de détendre les cordes de quelques tons.

Les cordes de et de sol doivent pouvoir être déplacées sur le sillet, dans les cavités respectives des cordes de la et de si .

Ainsi, l'écart laissé en milieu de manche au niveau de la vis de réglage du manche va permettre un meilleur débattement de la clé. De toute façon, il ne faut pas plus du quart de tour de clé...

Un manche convenablement réglé est souvent concave. Il comporte généralement un "creux" visible entre la 5 ième et 7 ième frette. Mais il doit aussi tenir compte de l'intonation de la guitare, du réglage du vibrato, donc, et de la hauteur des cordes montées.


L'action sur la vis de tête de manche, soit au travers d'une clé Allen, soit grâce à une clé à pipe, permet de serrer ou relâcher la tige filetée ("truss-rod"), et donc d'agir sur la forme du manche.


Attention, une trop forte tension de cette touche peut entraîner le bombage de la touche !

 

Visser rend le manche concave, et au contraire dévisser (attention à la tension des cordes) le rend plus plat ou directement convexe.

 

En fin d'opération, revisser la plaque plastique de cache sur la tête et positionner les cordes de Ré et de Sol dans leur cavité définitive. Procéder à un accordage sommaire avant d'enchaîner par un réglage de la hauteur des cordes, voire de l'intonation.

Sachez que les différences de température et le séchage du bois ne se stabilisant réellement qu'au bout de 10 ans, 2 à 3 réglages par an sont nécessaires pour une guitare neuve. Courage !

Le ré accordage est par la suite nécessaire, bien sûr.

 



Haut de la page


© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009

Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2014