e-mail
aceBook
  Ce qu'il faut savoir
  La guitare classique
  La guitare électrique
  Les accessoires
  Les outils du guitariste
  Réglages et entretien 1
  Réglages et entretien 2
  Réglages et entretien 3
   
  Pour bien débuter
  Bien tenir la guitare
  L'accordage standard
  Lire la tablature
  Les effets de jeu
  Attaquer les cordes
  Connaître le manche
  Le capodastre
  Construction accords
  Les accords Majeurs
  Les accords mineurs
  Les accords de 7ème
Majeur 7° et mineur 7°
  Construction des barrés
  1000 Accords
  Glossaire
   
 
Retour à l'accueil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

 

 

 

 

Les accords de 7eme Majeur

Afin de compléter notre palette sonore il est nécessaire pour couvrir les besoins des compositions des styles modernes, d'appréhender les autres sonorités de septième.

 

Toujours dans l'éventail des accords de septième, et en adjonction de sonorités sur les accords majeurs ouverts, il existe les accords de dominante septième, en opposition aux accords de septième dont la septième est mineure.

 

  Prenons un accord de Lamaj7 ou Amaj7 ou AM7 :

  • la tonique est la note la,
  • la tierce majeure est le do#,
  • la quinte est le mi,
  • la septième (majeure) est le sol#

 

Prenons un accord de Domaj7 ou Cmaj7 ou CM7 :

  • la tonique est la note do,
  • la tierce majeure est le mi,
  • la quinte est le sol,
  • la septième (majeure) est le si
 

 

  Prenons un accord de Rémaj7 ou Dmaj7 ou DM7 :
  • la tonique est la note ré,
  • la tierce majeure est le fa#,
  • la quinte est le la,
  • la septième (majeure) est le do#

 

  Prenons un accord de Famaj7 ou Fmaj7 ou FM7 :

  • la tonique est la note fa,
  • la tierce majeure est le la,
  • la quinte est le do,
  • la septième (majeure) est le mi

 

En pratique : La septième majeure est techniquement facile à identifier : elle se situe ½ ton en-dessous de la tonique. Cependant, elle se veut être jouée plus aigue pour ne pas renverser l'accord.


Ce rapprochement entre la tonique et la septième majeure crée presque un décalage d'une octave. En effet, le fait de jour 12 notes au-dessus ou en-dessous constitue un renforcement de l'accord. Ici, c'est réellement une dissonance, identifiée comme tension.


C'est cette tension qui rend ces accords si particuliers.

 

 

Les accors de 7ème mineure

Dans l'univers musical contemporain, il réside une autre catégorie d'accords septième importante, les accords mineurs de septième (les accords mineurs de septième majeure existent mais son par contre peu utilisés). Consacrons-nous, avant de passer aux règles harmoniques, aux accords m7.

 

 
Prenons un accord de Lam7 ou Am7 :

  • la tonique est la note la,
  • la tierce mineure est le do,
  • la quinte est le mi,
  • la septième (mineure) est le sol
Prenons un accord de Mim7 ou Em7 :

  • la tonique est la note mi,
  • la tierce mineure est le sol,
  • la quinte est le si,
  • la septième (mineure) est le ré
 

 

  Prenons un accord de Rém7 ou Dm7 :

  • la tonique est la note ré,
  • la tierce mineure est le fa,
  • la quinte est le la,
  • la septième (mineure) est le do

 

 

 


Haut de la page


© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009

Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2014