e-mail
aceBook
Retour a l'accueil

 

 

LES EFFETS de jeu

 

 

 

 

A la guitare, on peut faire sonner différemment une note ou un groupe de notes en utilisant des effets de touché spécifiques. Ces effets sont très importants à connaître car ils influenceront grandement votre jeu et développeront votre "sensibilité technique".

 

 

 

Voici les effets les plus courants que l'on peut retrouver sur une tablature.

 

Vibrato

Le vibrato consiste à bouger rapidement le doigt de la main gauche qui frette la corde en effectuant de petits bends. Le mouvement produit ainsi une légère variation de hauteur. Dans le cas du wide vibrato, on utilise la barre de vibrato ; l'effet est donc plus prononcé et agit sur toutes les cordes.

 


Bend (ou tiré)

Cette technique consiste à tirer une corde vers le haut ou vers le bas à l'aide d'un ou plusieurs doigts de la main gauche pour augmenter la hauteur du son. La corde tirée va se rapprocher d'une corde voisine, au point souvent de la toucher. Le nombre de tons à atteindre est indiqué sur la tablature ; 1/4 de ton, 1/2 ton. un "full" bend représente un tiré de 1 ton. La note après avoir été tirée peut revenir sur sun ton de départ. C'est un bend-release (avant denière note). Le Bend est symbolisé par un B

 

 

Le Slide (ou glissé)
Cette technique consiste à attaquer une corde sur une position de départ puis, en maintenant la pression, de faire glisser le doigt le long de la corde pour atteindre une autre note, en montant ou en descendant. Exécuté assez rapidement, on obtient un effet de glissando . Un Slide est symbolisé par un S

 

Le Hammer-on (ou hammer)
Cette technique consiste produire deux notes successives sur une même corde, la seconde étant plus haute que la première. La première note est attaqué au médiator. Il faut taper ensuite la même corde avec un autre doigt de la main gauche sur une case supérieure. La frappe doit être nette et précise pour bien faire sonner cette deuxième note. Un hammer est symbolisé par un H

 

Pull-off (ou pulling-off)
Cette technique est l'inverse du hammer-on. Elle consiste à produire deux notes successives sur une même corde, la seconde étant plus basse que la première. Sur la même corde, les deux doigts sont déjà positionnés (ou un seul doigt si la deuxième note se fait par corde à vide). La première note (la plus haute) est attaquée au médiator. Il faut ensuite relever le premier doigt (la note la plus aigue) en tirant légèrement la corde pour la faire vibrer sur la position du deuxième doigt (la note grave). Le Pull-off est symbolisé par P.O.

 

 

Vous trouverez d'autres effets de base, comme les dead notes, le palm muting, les harmoniques ect.. sur l'onglet Débuter à la guitare

 

 

 

 

 

 

TECHNIQUES : Le légato

 

 

La technique legato s'acquiert plus facilement que l'aller-retour. Elle est utilisée par tous les guitaristes quel que soit leur style. Elle consiste à attaquer une première note avec le médiator et à laisser sonner les autres uniquement avec la main gauche en frappant la corde avec les doigts comme un marteau (hammer), ou en relâchant la corde en direction d' un autre doigt (pull-off).

 

 

 

 

Quelques conseils
  • Surveillez attentivement le débit des notes. Elles doivent toutes avoir la même durée.
  • Soignez les pulling-off autant que les hammers pour que chaque note sonne avec la même intensité.
  • Au début, travaillez lentement, il vaut mieux faire tourner un exercice doucement puis l'accélérer graduellement.
  • Étouffez les cordes qui n'interviennent pas dans la phrase en laissant reposer la paume de la main droite sur le ..chevalet de la guitare. Cela vous permettra d'avoir un son bien propre.
  • Travaillez chacun de ces exercices en boucle, le plus longtemps possible.

 

 

 

 

Exercice N° 1

 

 

 

 

 

 

 

Exercice N° 2

 

 

 

 

 

 

Exercice N° 3

 

 

 

 

 

 

 

 

Exercice N° 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TECHNIQUES : Le tapping

 

Pour résumer la technique du tapping, on peut dire que c'est tout simplement la main droite (celle qui attaque la corde) qui va venir "taper" des notes sur le manche, généralement des notes qui seraient difficiles à atteindre à la main gauche . Comme pour beaucoup de techniques, le tapping a une sonorité très particulière, qu'on ne peut pas imiter avec d'autres techniques.


Avec le tapping il faut surtout faire attention de bien étouffer à la main droite pour éviter de faire sonner les cordes à vide. Pour ça on utilise la paume de la main droite qui se pose sur la cordes plus graves que celle qui est jouée. En faisant ça on empêche donc les cordes de vibrer et ainsi de créer des sons parasites (surtout en son saturé qui compresse souvent le son et donc remonte les petits bruits parasites).

 

Pour bien appréhender le tapping il est primordiale de maitriser la technique du légato vu dans la leçon précédente

 

 

 

En triolets ou sextolets
En double croches

 

 


 

Haut de la page

© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009

Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2015