e-mail
aceBook


Ce que nous allons étudier, ce n'est pas l'analyse de la construction des solos mais les outils qui permettent d'en construire.

Tous d'abord, les solos sont construits à partir de gammes : la plus utilisée par les guitaristes est la pentatonique. (penta = 5 en grec)

Cette gamme est composée de 5 notes comme son nom l'indique.

La gamme pentatonique se rencontre sous différentes formes :

- La pentatonique mineure
- La pentatonique majeure
- La gamme blues qui est un dérivé de la pentatonique mineure formée sur le même schéma, (elle contient une note en plus appelée "blue note".)

L'avantage premier de cette gamme, c'est qu'elle se montre transposable à loisir, tout au long du manche, selon la tonalité utilisée. Pour savoir laquelle employer, il suffit de repérer la première note que vous jouez sur le Mi grave

Les exemples donnés sont en LA

Sur ce manche de guitare on trouve toutes les notes corespondantes à la gamme de La mineur pentatonique

Chaque gamme comportent 5 positions qui permettent de couvrir tout le manche.
, apprenez-les par coeur et dans les 5 positions.


Position #1
- a partir de la 5° case

A savoir :
- Les points cerclés de blancs correspondent à la tonique (ou fondamentale), c'est à dire la note principale sur laquelle votre gamme se base. C'est celle qui donne la couleur de la gamme,
- Toutes les positions s'emboitent les unes avec les autres, c'est à dire que les notes tout au bas du schémas de chaque position sont les mêmes que celles des deux premères cases de la position suivante (et après la 5ème position on repars sur la première).
- Vous devez jouer avec un doigt par case ,
- Il est indispensable de travailler lentement pour commencer !
- Forcez-vous à jouer en aller/retour au médiator
- L'usage du métronome est fortement conseillé (si vous n'en avez pas, cliquer [ICI] pour en avoir un en ligne).
- Jouer d'abord lentement. Les notes doivent être distinctes


Position #2 - a partir de la 7° case

Position #3 - a partir de la 9° case

Position #4 - a partir de la 12° case

Position #5 -a partir de la 14° case ou de la 2°

Lors de la construction d'improvisation, on peut faire des phrases mélodiques en restant sur une même position du manche mais le jeu se trouve alors limité. Il est donc très utile de travailler des exercices qui traversent les différentes positions sur le manche pour enrichir son jeu.

La note pivot 1

Une méthode facile pour se repérer sur le manche est d'utiliser la "note pivot".
Elle se situe sur la corde Sol deux tons au dessus de la note de départ de la position #1.

Une fois la note pivot trouvée revenez sur la code Mi aigue. entourez la note pivot 10° case, 8° case.
Passez sur la corde Si et de même faites 10° case, 8° case.
Passez sur la corde Sol 9° case et là compter 1, 2, 3, en baissant toujours d'un ton.
Passez sur la corde Ré et comptez 1, 2.
Sur la corde La encore 1, 2, 3.
Et enfin sur la corde Mi 1, 2

Transversale exemple 1
Transversale exemple 2

 

© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009
Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2015
 
Retour à l'accueil