e-mail
aceBook

HAUTEUR des SONS
  La Portée
  Les Notes
  Les Clés
  Le Diapason
  Les Altérations
L'Armature
  Tons et Demi-Tons
  Les Degrés de la Gamme
  Les Intervalles
  Les Gammes Majeures
  Les Gammes mineures
  Les Tonalités
  Gammes et tonalités
  Gammes et Modes
   
DUREE des SONS
  Les Figures de Notes
  Les Figures de Silences
  Les Signes de Durée
  Triolets et duolets
  La Mesure
   
QUIZZ
  Formation Musicale
Musique Actuelles
Musique Classique

Retour à l'accueil


 





L'armure d'une partition indique quelles sont les notes qui devront être altérées.


Sur cette portée, le Do et le Fa sont altérés. Tout les Do et tout les Fa seront des Do dièses et des Fa dièses, y compris ceux qui sont sur les lignes placées plus bas. L'interêt du symbole bécarre est ici évident : Il permet d'indiquer des notes qui ne devront pas subir l'altération en question.

Il faut donc lire ici : Do dièse, do, fa dièse, fa, do dièse, do, fa dièse, fa, sol, la dièse

 

Les altérations placées en début de portée sont appelées altérations essentielles ou constitutives , alors que les altérations placées devant les notes altérées sont appelées altérations accidentelles .

Ces altérations indiquent en fait la tonalité de la partition.

Ordre des altérations

L'ordre dans lequel sont placées les altérations n'est pas aléatoire.

Les dièses sont placés dans l'ordre sur les notes suivantes :

FA
DO
SOL
RE
LA
MI
SI



Les bémols sont placés dans l'ordre suivant 

SI
MI
LA
RE
SOL
DO
FA

 

Vous remarquerez que l'ordre des dièses et des bémols est inversé. Ils sont symétriques (ce qui facilite leur apprentissage).



 

 

© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009

Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2014