e-mail
aceBook

  Ce qu'il faut savoir
  La guitare classique
  La guitare électrique
  Les accessoires
  Les outils du guitariste
  Réglages et entretien 1
  Réglages et entretien 2
  Réglages et entretien 3
   
  Pour bien débuter
  Bien tenir la guitare
  L'accordage standard
  Lire la tablature
  Les effets de jeu
  Attaquer les cordes
  Connaître le manche
  Le capodastre
  Construction accords
  Les accords Majeurs
  Les accords mineurs
  Les accords de 7ème
Majeur 7° et mineur 7°
Construction des barrés
  1000 Accords
  Glossaire
   
 
Retour à l'accueil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

 

 

 

 

Pour compléter le dictionnaire des accords, il s'agit maintenant d'élargir les doigtés à des accords, tonalités qui n'ont pas encore été abordées au travers des accords ouverts.

 

Il s'agit pour ça de reprendre certaines positions qui étaient identifiées comme intéressants car elles permettent d'être déclinées.

 

Une position d'accord est jouée avec pour point de repère le sillet de tête. Le décalage des doigtés est donc possible sur chacune des cases, et conservant un sillet virtuel qui se décalerait le long du manche.

 

 

Par exemple, lorsqu'un accord de Mi est décalé d'une case, soit d'un demi-ton, l'accord obtenu est alors un Fa.

 

 

 

En effet, comparons les structures des deux accords :

 

 

Accord ouvert de Mi ou E :

  • la tonique est donc la note mi,
  • la tierce majeure est a note sol#,
  • la quinte est la note si.

Accord de Fa ou F :

  • la tonique est la note fa,
  • la tierce majeure est la note la,
  • la quinte est la note do.

 

 

Position Accord de M + 1 case Accord de Fa  
Tonique
E
1/2 ton
F
 
Tierce Majeure
G#
A
A
 
Quinte
B
C
C
 

 


 

 

Il est alors indispensable d'identifier les différentes positions d'accords issues de ce décalage. Elles sont résumées dans le tableau suivant :

 

 

Case 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Accord E F F# G G# A A# B C C# D D# E

 

 


Il semble alors possible de réaliser l'ensemble des positions d'accords selon le même schéma, entre la première et la 12 ième case.

 

En effet, il est facile de décliner les accords mineurs, les accords de septième rencontrés. Il est même possible, et uniquement au travers cette technique de jour des accords jamais évoqués comme le Si (B) ou Si mineur (Sim ou Bm).

 

 

 

En effet, imaginez un morceau faisant se succéder une séquence de deux accords successivement G et C distants de 6 cases ? Le jeu va nous conduire à déplacer la main très rapidement, alors qu'il existe peut-être une position de C plus proche que celle du G en 3 ième case… l'accord ouvert, par exemple ?

 

Il existe probablement un accord de barré qui fait appel à une autre position que celle du "Mi décalé sur le manche"…




 

La position d'accord de La permet probablement le même type de décalage. En effet, en gagnant du temps, on découvre par le tableau suivant qu'en conservant le "barré" du G en 3 ième case avec le doigté du Mi, on peut réaliser un C en 3 ième case avec le doigté du La (compliqué …) :


Case 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Accord A A# B C C# D D# E F F# G G# A


Et puis tant qu'à faire, les positions des accords mineurs et de septième vont être plus simples à mémoriser : il suffit alors d'en connaître une, et puis, hop ! on décale…

 

ça veut surtout dire que l'on est en mesure de régler le problème de mémorisation, mais pas de pratique des accords, et que l'enchainement de barrés, accords complexes, synchronisation de doigtés, rien ne va se faire seul pour autant.

 

Et ça donne une mémorisation de 12 accords basés sur la position de Mi, 12 accords basés sur la position de La, une douzaine pour les positions d'accords ouverts, puis les déclinaisons en mineur, on est déjà à une soixantaine de représentations à mémoriser sans parler d'améliorations.

 

Les accords et déclinaisons de ces accords, liaisons entre ces accords et autres accords renversés donnent une multitude de positions possibles et déclinables. Aussi, des outils à présent électroniques embarquent des dictionnaires complets à des fins utiles pour tout bon interprète.

 

 

 


Haut de la page


© Tous droits réservés Ecole de Musique et Danse du Mas ® 1991 / 2009

Centre d'Etude des Musiques Actuelles de Firminy - ® 2009 / 2014